logo

Rencontre avec le Cercle Collectif

R.E.E.L. : Qui fait quoi ?

Mc  Detiret : Chaque membre du Collectif a une tâche précise. Mc Esra fait des graphitis, Asra produit les instrumentaux,  Plug’s travaille sur les instru, est le maestro pendant les concerts et s’occupe du visuel et des clips. Neroptik est celui qui se charge de nous trouver des dates puisqu’il est très impliqué dans le domaine de l’événementiel. Et moi … je fous pas grand-chose (rires !)Enfin, je m’occupe aussi un tout petit peu de graphisme.

La terre vue du Cercle, album ou mixtape ?

Mc Detiret : cela demeure ambiguë puisque nous ne voulions pas nous précipiter et sortir un album Le Cercle après seulement 5/ 6 ans de travail ensemble.

R.E.E.L. : Vos voix ont des couleurs totalement différentes ; comment en êtes-vous arrivés à fusionner ?

Mc Asra : A la base c’était pour un concert. Nous n’avions pas beaucoup de moyens financiers et étant deux groupes qui débutaient dans le milieu, nous sommes dits que ce serait bien de mettre en commun ce que nous possédions et de travailler ensemble. Le feeling est très bien passé entre nous, surtout sur au court de ce concert…

Detiret : durant lequel on s’est bien marré, puis on s’est dit que nous allions poursuivre l’aventure.

 

R.E.E.L. : Avez-vous appris à faire de la musique dans une école?

Mc Asra : Nous sommes totalement autodidactes. Neroptik a fait des cours de solfège, ce qui nous aide de temps en temps.

 

R.E.E.L. : Qui se charge de l’écriture des textes ? Comment cela se passe-t-il ?

Mc Detiret : Cela se passe dans des caves sombres tard le soir et cela remplace nos heures de sommeil. Conséquences : on est assez crevé dans Le Cercle (Rires)

 

Mc Asra : Nous n’avons pas vraiment de méthodes de travail. Cela dépend de ce que propose chacun d’entre nous. Quelqu’un écrit un texte et le fait écouter aux autres qui peuvent écrire dessus s’ils le souhaitent. Ou alors un instrumental est l’objet de l’approbation générale et on s’y met tous.

 

Mc Detiret : on doit l’ambiance générale de la Terre vue du Cercle au minuscule cerveau de Mc Asra (Rires). Il a imposé une certaine atmosphère au sein du groupe,  Il a été le fil d’Ariane du groupe.

 

Asra : il est vrai que j’ai produit la plupart des instrumentals mais j’ai énormément puisé dans le rap des années nonante, années par excellence du rap pur. La manière de faire la musique dans le Cercle s’inscrit dans la tradition du rap, comment faire de la musique, et les autres membres du groupe y adhèrent.

 

R.E.E.L : La Valse des Pantins :

C’est un des morceaux Récits d’Ives dans lequel on s’apparente à des pantins- en référence à ces marionnettes symbole du divertissement-  qui détournent l’opinion publique de ce qui est le plus important. Aujourd’hui, on ne veut plus aller à un spectacle pour réfléchir, on veut y aller pour se détendre, et dans cette chanson, nous allons à l’encontre de cette tradition : nous coupons le fil, et nous provoquons la foule en lui disant : »regardez-moi, je vous distrais, mais derrière mon visage figé et sans expression, se dissimule une certaine opinion que je veux partager avec vous».

R.E.E.L. : Mix A :

Mc Asra : Ce mix est un moyen de surprendre les gens, ils aiment bien entendre des chansons de Piaf sur un album de Rap. Il fallait les faire sourire tout en continuant de passer le message. C’est une pause entre deux titres plutôt lourds.

 

R.E.E.L. : Que dire de votre featuring avec Nellio de 4trième dimension :

Mc Detiret : C’est un rappeur genevois avec qui nous avons eu beaucoup d’affinités, avec lequel nous sommes entrés en contact par le biais de Neroptik. Nous nous croisons dans les mêmes lieux et nos idées sont les mêmes. Dans le milieu du rap Genevois, c’est l’un des plus engagé. C’est d’ailleurs le seul rappeur que nous avons décidés d’inviter sur notre mixtape, parce qu’il fallait que l’on fasse un morceau avec lui.

 

R.E.E.L. : Pour certains, Le Cercle est sectaire. Qu’est-ce que cela signifie ?

Je n’en sais rien (rires). Peut-être que parce que nous avons des opinions très tranchés dans nos textes …

Mc Detiret : ou parce que nous avons volontairement construit un univers bien précis, qui provoque finalement une certaine tendance à se refermer. Nellio était le seul à s’être accommoder de cet univers raison pour laquelle nous avons fait un feat avec lui.

En savoir plus : https://matteomaillard.home.blog/2012/11/12/le-cercle-dans-loeil-du-cyclone/

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.