logo

Au delà des préjugés : MERCI !

Cela fait cinq ans que je me rends au festival Au delà des préjugés à Lausanne. Cela fait cinq ans que, qu'il pleuve, vente ou neige( et en général c'est justement la saison), je me rends au Casino de Montbenon pour vivre au rythme des danses urbaines durant un week-end. Je viens de comprendre pourquoi :

Chaque année, j'ai l'occasion d'assister à des spectacles d'une qualité absolument incroyable. Mais au delà de tout cela, j'ai la certitude que je vais voyager et rencontrer des gens de pays dans lesquels il me faudrait plusieurs vies pour être sûre de toutes les faire. C'est improbable. L'espace d'un cillement, on va aux États-Unis, puis au Japon, puis on va vers l'Italie, on remonte en Inde en passant par la Côte d'Ivoire. C'est tellement vertigineux de parcourir tous ces espaces en restant confortablement installée dans un fauteuil. C'est précieux.

Et puis il y a des artistes avec un A majuscule qui se donnent corps et âme pour ce qui les passionnent. C'est toujours si fantastique de les voir explorer la scène pendant qu'ils jouent avec nos émotions : on fait des Oh et des Ah, on rit, on pleure et à la fin on applaudit à tout rompre. Mais surtout, on accueille leur don d'eux, parce que oui, selon moi,ces performances sont des dons. Merci pour ton don de toi Estelle Ebenga Hénot. Merci pour cette magnifique pièce PHENOMENAL YOU! Ton refrain me reste à la tête comme un constant rappel à l'ordre. Je sais pas comment tu fais ça mais t'arrêtes suuuuurrrrtttout pas 😍💯🙌🏾. Je suis tellement contente d'avoir pu voir ça (X2 #gourmandise).

Bref, je comprends pourquoi j'aime aller regarder des spectacles au festival Au delà des préjugés. C'est un peu comme les livres. L'espace d'un week-end, tu vis non pas une, non pas deux, mais des dizaines et des dizaines de vies à la fois. C'est précieux.
Merci José Privé et ton équipe et à l'année prochaine !

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *